Centre Culturel Angevin d'Espéranto / Anĝeva Esperanto-Asocio

Vous êtes ici  :  Accueil > Ils l’ont utilisé > Correspondance du Japon > Messages mars 2011

Le 23 mars

(source de cette traduction : site de Esperanto-Provence, où l’on retrouve aussi le texte en espéranto. Renée Triolle, qui a réalisé la traduction, indique qu’il s’agit d’une traduction "rapide".)


Très chers amis, voici mon message du 23 mars .

Aujourd’hui encore il vente et il fait très froid.demain il fera encore plus froid avec des températures au-dessous de zéro au nord du Japon.mais aujourd’hui voici des nouvelles pleines d’espoir :

nord du japon.

1-Dans la région de Kagoshima,la plus au sud de l’ile de Okinawa,les pommiers du Japon ont fleuri .

2- demain, la route de Toohoku sera ouverte à la circulation.On pourra la prendre en voiture de Tokyo à Aomori,le plus septentrional,dans l’ile de Honshuu à travers les régions dévastées.

Les mauvaises nouvelles :

A 16.20 une fumée noire s’est échappée du réacteur n°3 où le courant a été rétabli hier . La cause n’est pas claire.

2- Dans l’eau de la station d’épuration de Tokyo à 200 km de la centrale on a détecté 210 becquerels par heure d’iode 131,deux fois plus que la normale admise pour les bébés.On suppose qu’avec la pluie d’hier, l’iode qui était dans l’air est retombée dans l’eau.Les bouteilles d’eau minérale ont disparu des magasins.Les mamans avec bébés et les femmes enceintes sont très inquiètes, ne sachant pas trop que faire.Dans la région de Hukushima, l’eau dans quelques villes est plus polluée que les normes permises,on distribue de l’eau par camions-citernes aux populations.

3- Hier le gouvernement a ordonné que les légumes comme les épinards et les choux-fleurs ou le lait ,produits dans la région de Hukushima, Ibaraki, Tochigi et Gunma ( ma région) soient retirés des marchés.Aujourd’hui on nous a fortement recommandé de ne pas les consommer et de ne pas boire le lait produit à Hukushima.

Les paysans et les producteurs de lait sont très choqués par ces instructions.Querlqu’un a dit ;"J’ai perdu toute énergie pour travailler.Que le gouvernement compense tout de suite les pertes. Sinon nous ne pouvons pas vivre " .

Voici la première partie de mes tankas (poèmes japonais traditionnels avec 5-7-5-7-7 syllabes) que j’ai composés aujourd’hui

Est- ce que ma supposition préalable / se réalisera /à savoir que l’énorme accident nucléaire/mettra fin à la prospérité ?

depuis longtemps au japon nous prévoyons un accident nucléaire et j’ai souvent dit à mes étudiants que s’il y avait ce type d’accident,la prospérité apparente du japon actuel disparaitrait pour un temps.

eau de mer polluée

En 1954

a explosé la bombe nucléaire à Bikini.

Ma lointaine mémoire.

revient l’image de centaines de milliers de thons

jetés en 1954

à cause de la mer polluée .

[...]

HORI Jasuo (s-ro)

- Espéranto-Angers -