Centre Culturel Angevin d'Espéranto / Anĝeva Esperanto-Asocio

Vous êtes ici  :  Accueil > Ils l’ont utilisé > Correspondance du Japon > Messages mars 2011

Le 21 mars

(source de cette traduction : site de Esperanto-Provence, où l’on retrouve aussi le texte en espéranto. Renée Triolle, qui a réalisé la traduction, indique qu’il s’agit d’une traduction "rapide".)


Chers amis, voici mon rapport quotidien :

Aujourd’hui, c’est le jour où les Japonais se rendent sur les tombes de leurs ancêtres, mais il pleut, on craint les retombées radioactives ;donc vraisemblablement, bien peu iront sur les tombes . On a vu à la télé la ville détruite et les gens, priant devant une tombe,rendant compte de la situation de la famille .Dans la petite pluie printanière, les amateurs de kabuto (drame traditionnel japonais) aiment se promener sans parapluie, mais le feront-ils cette année ? Nouvelle question dans notre époque nucléaire .

Les amateurs peuvent-ils se promener comme des dandys dans la pluie printanière ?

Choix difficile en cette époque nucléaire.

Voici le message d’une espérantiste de Sendai :

Dans mon quartier, la plupart des habitants sont des personnes âgées,malades, qui souffrent des genoux ou de la hanche .Pour faire ses course, il faut faire longtemps la queue.Il faut transporter les bouteilles d’eau de l’endroit où on les a livrées jusque chez soi.Moi aussi je suis âgée, mais plus jeune que les autres, aussi je les aide.

Actuellement, il manque de tout : surtout de gaz, d’essence et d’eau. Pourtant on s’habitue à cette vie de pénurie. Grâce à ce type de vie,nous avons établi de nouvelles relations avec nos voisins,en nous aidant l’un l’autre .Les habitants se rassemblent avec plus de coeur pour vivre ensemble .Par exemple, mon voisin m’a donné de la farine : je cuis le pain et lui en redonne la moitié .

Des parents de mon autre voisin sont toujours portés disparus à Rikuzentadaka.Ce voisin est né et a vécu au bord de la mer,il m’a parlé de son expérience du tsunami au Chili qui a attaqué sa ville en 1960.Ce tsunami est encore plus important . Mon voisin, par manque d’essence, ne peut pas encore se rendre à la ville .

D’après un message reçu de Belgique,les réacteurs nucléaires sont sous contrôle, ce qui est faux .

A mentionner aujourd’hui :

1- on a fait appel aux tanks pour balayer le terrain des centrales nucléaires encombrés de déchets radio-actifs. Ces tanks auraient un pouvoir antiradioactif. C’est la première fois qu’on les utilise dans un but pratique.

2- Un des pompiers chargé de déverser de l’eau dans le réacteur a confessé dans une interview ,que lorsqu’il a envoyé un message à sa femme sur le danger de sa mission, sa femme a répondu en une phrase "Sois le sauveur du japon" .

3- Quelques légumes dans certaines régions, y compris la mienne sont pollués par une quantité de radioactivité supérieure à la normale.Le gouvernement a interdit de les vendre sur le marché

4- Le gouvernement prépare 1000 billiards de yens pour compenser les dégâts causés par les centrales nucléaires.La compagnie d’électricité Tokyo est le principal responsable mais dans cet accident hors normes, le gouvernement aussi doit partager les compensations . je pense que la compagnie fera ou dit faire faillite,en prenant sur soi la responsabilité de ce grave accident .

Aujourd’hui, j’ai eu la visite d’un jeune Malaisien qui étudie l’espéranto dans ma ville et travaille actuellement dans la région de Kanagùa.Malgré la pollution au Japon,il ne rentre pas chez lui . Après le repas, je l’ai régalé d’un concert avec des instruments de musique divers et variés que j’ai rapportés de différents pays.Les jours précédents nous avons vécu dans la tristesse, mais ce soir nous avons eu une très bonne soirée .

HORI Jasuo (s-ro)

- Espéranto-Angers -