Centre Culturel Angevin d'Espéranto / Anĝeva Esperanto-Asocio

Vous êtes ici  :  Accueil > Ils l’ont utilisé

Projet CapAsia

(le voyage s’est réalisé et même bien réalisé, ils ne regrettent pas d’avoir ajouté l’espéranto dans leurs bagages avant de partir !


Association CapAsia : 2 étudiants d’Angers, Alexis Le Rossignol et Rémi Frémont se préparent pour un vaste projet : en septembre 2005 et pendant 11 mois, ils partiront à la découverte des marchés d’Europe et d’Orient en traversant les pays de la route de la Soie et notamment plusieurs pays méconnus (Ouzbékistan, Kirghizistan,...). 15000 km de la France à la Chine, à pied et à l’aide des transports publics locaux.

(information d’archive)

Dernières nouvelles : ils sont partis !

Nous sommes deux étudiants en école supérieure de sciences commerciales à Angers (France) : Alexis Le Rossignol et Rémi Frémont.

Nous préparons un vaste projet : parcourir les 15 000 km qui séparent la Chine et la France, en marchant sur la "Route de la Soie".

Notre expédition a reçu le nom de CapAsia. En septembre 2005 et pour onze mois, nous partirons, principalement pour découvrir les bazars et marchés d’Europe et d’Orient.

Les marchés sont des lieux privilégiés pour rencontrer les populations locales. A pied et à l’aide des transports locaux, nous partagerons la vie des marchands-nomades. Ainsi, notre projet revêt deux objectifs : relever un défi culturel et sportif (3000 km à pied) mais aussi être, à 21 ans, des témoins de la richesse culturelle et historique des pays qui ont jadis formé la première zone de commerce international : la Route de la Soie

Dans beaucoup de pays que nous traverserons (entre autres les pays de l’ex-Yougoslavie, l’Iran, l’Ouzbékistan, la Chine, etc. ) l’espéranto nous sera très utile : les espérantophones, nombreux dans ces pays du monde, pourront nous héberger chez eux. Avec cet outil linguistique universel, nous souhaitons montrer que l’apprentissage d’une nouvelle langue, qui plus est internationale, facilite l’intégration dans des pays aux cultures différentes. Nous pouvons même espérer passer dans une émission à une radio de Pékin, à notre arrivée.

Dès notre retour, nous organiserons des conférences et des expositions photos pour faire partager notre expérience. Nous collaborerons en particulier avec les écoles et maisons de quartiers d’Angers.

Alexis LE ROSSIGNOL, Rémi FREMONT (Projet CapAsia)

- Espéranto-Angers -