Centre Culturel Angevin d'Espéranto / Anĝeva Esperanto-Asocio

Correspondance du Japon

Dans cette sous-rubrique, vous trouverez des dizaines de messages envoyés par HORI Yasuo, messages reçus après la catastrophe nucléaire du 11 mars 2011.

Note du 19 décembre 2012 : le dernier message traduit est celui du 9 décembre 2012. Depuis cette date, Hori Yasuo a continué a envoyé des messages mais (par manque de temps), nous ne les avons pas traduits. Vous pouvez les trouver, uniquement en espéranto, sur le site de SAT (des dizaines de messages supplémentaires). Si vous ne parlez pas (encore !) l’espéranto, sachez que vous pouvez utiliser le traducteur de Google : le résultat est loin d’être parfait mais ça aide. Sinon, vous pouvez aussi apprendre l’espéranto et, en quelques semaines/mois, lire directement les messages originaux !

Bonne lecture !


Bien qu’éloignés géographiquement du Japon, les adhérents du Centre Culturel Angevin d’Espéranto se sentent très proches de leurs correspondants japonais et de tous les Japonais, d’autant plus proches que grâce à l’espéranto, ils ont reçu chaque jour des nouvelles du Japon, directement, sans passer par les médias traditionnels et officiels.

Une fois encore, l’espéranto a montré son caractère solidaire et les espérantophones angevins ajoutent leurs voix à celles du monde entier pour souhaiter aux Japonais courage et espoir. Comme l’espoir est à la base de l’Esper-anto, espoir d’un monde meilleur, les adhérents du Centre Culturel Angevin d’Espéranto non seulement espèrent mais sont également certains que le peuple japonais saura surmonter ces terribles épreuves.

Dans cette rubrique, vous trouverez quelques traductions des messages de HORI Yasuo, messages reçus chaque jour durant le mois qui a suivi la catastrophe du 11 mars 2011.

Les messages originaux, en espéranto, se trouvent ici. (cliquer à gauche sur les mois).

HORI Yasuo est né à Tokyo. En 1965, il finit d’étudier à l’université de Kyoto et enseigne ensuite l’anglais dans de grandes écoles et universités. Il a également travaillé dans une maison d’édition de Tokyo.

En 1960, Hori Yasuo apprend l’espéranto en autodidacte. À partir de 1993, il devient membre du bureau de l’Institut Japonais d’Espéranto et est responsable de "La Revue Orientale". Il est président de la commission "Asie" de l’Association Mondiale d’Espéranto et a participé à de nombreux congrès internationaux à travers le monde.

Au printemps 2009, avec un ami, il a fait une tournée en France et entre autres en Anjou, notamment à la Maison Culturelle de l’Espéranto, au printemps 2009, pour parler de son pays : cuisine, santé, jeu de go, calligraphie, origami, ...

Hori Yasuo est l’auteur de plusieurs livres, en particulier "comptes-rendus du Japon" (11 volumes). Il collabore également régulièrement à la revue "Monato".


- Espéranto-Angers -