Centre Culturel Angevin d'Espéranto / Anĝeva Esperanto-Asocio

Vous êtes ici  :  Accueil > Ils l’ont utilisé > Correspondance du Japon > Messages avril 2011

Le 2 avril

(source de cette traduction : site de Esperanto-Provence, où l’on retrouve aussi le texte en espéranto. Renée Triolle, qui a réalisé la traduction, indique qu’il s’agit d’une traduction "rapide".)


Le 2 avril . Le printemps est arrivé,réveillez-vous !

Aujourd’hui, réunion d’espéranto. J’ai écouté le rapport de Madame Jazaki, qui a quitté provisoirement Hukushima. je n’ai pas été trop surpris par son rapport sur la catastrophe car j’avais déjà vu des images terribles à la télé, pourtant le rapport de Madame Yamamoto qui habite à Shikubaya, dans ma région, m’a beaucoup surpris. Elle habite un quartier de 300 maisons. D’après elle, le toit d’une centaine de maisons a été endommagé. Certaines maisons ont pris de la gîte et ne sont plus habitables. Ces maisons actuellement sont recouvertes de plastique bleu. Je pensais que dans ma région il n’y avait pas eu de dégâts, mais ce n’est pas le cas.

Les réacteurs nucléaires

Un petit article aujourd’hui sur les réacteurs endommagés. La situation ne s’améliore pas. Il y a toujours une situation de crise mais à cause de l’instabilité actuelle, rien de particulier à noter.

Trois jours d’opérations

Hier a commencé une opération de trois jours pour la défense civile en collaboration avec les services de police, les pompiers, la sécurité en mer et l’armée américaine pour rechercher les disparus sur les côtes dans les régions de Iuate, Miyagi et Jukushima. On a mobilisé le plus d’hommes possible : 18000 de la défense, 7000 de l’armée américaine et autres. On a utilisé 120 avions et hélicoptères et 60 navires y compris le porte-avions nucléaire US Donald Regan et l’escorteur japonais Hyuuga. Hier on a trouvé 17 cadavres. Les recherches se concentrent sur la zone de Iuate car c’est là qu’il y a le plus de petites anses et d’endroits inondés. C’est là qu’on a trouvé les 17 disparus .

les sauveteurs sont fatigués

Dès la catastrophe, plus de 100000 sauveteurs , soit la moitié du contingent ont été mobilisés dans les régions touchées . Plus de 20 jours ont passé et vu les conditions très difficiles ils sont certainement très fatigués. La plupart sont très jeunes, soumis d’autant plus au stress que le travail est pénible. Au début les cadavres étaient nouveaux, mais au fur et à mesure ils sont endommagés et en odeur de putréfaction. Il est très difficile de s’habituer à cette situation. Le soir les troupes font le point pour se libérer du stress accumulé dans la journée et parler entre soi et les supérieurs. Un des sauveteur, âgé de plus de 50 ans est mort le 1er avril. La cause de la mort n’a pas été rendue publique .

L’opinion publique vis à vis de la défense passive .

Un des problèmes est la façon dont les Japonais acceptent la défense passive . Voici l’histoire :

Dans la Constitution japonaise, l’article 9 dit : " Le peuple japonais , désirant sincèrement une paix internationale basée sur l’équité et l’ordre renonce à tout jamais à la guerre comme moyen de puissance nationale et de menace par les armes ou son recours pour régler les conflits internationaux. Dans ce but, il ne possédera aucun pouvoir militaire terrestre, maritime ou aérien . Il ne reconnait pas le droit à la guerre du gouvernement "

Après la modernisation du japon en 1868, le japon avait renforcé son armée, avait menacé et envahi les pays asiatiques pour finir par la guerre Asie-Pacifique. Après la guerre, le Japon a fait son autocritique et établit cette Constitution. Pourtant tout de suite a suivi la guerre froide entre les Etats-Unis et l’Union Soviétique et les Etats-Unis voulaient que la Japon possède une armée pour soutenir les guerres américaines, mais la Constitution l’interdit . C’est pourquoi, avec l’aide des Etats-Unis, le Japon a créé un corps de défense passive, semblable à l’armée sans être l’armée, et l’a équipé de plus en plus d’armes américaines. Beaucoup pensent que cette défense passive est contraire à la Constitution et désapprouvent son existence et son renforcement.

Au cours des 60 dernières années, le Japon n’a fait aucune guerre, de sorte que la Défense Passive n’a jamais été engagée dans une guerre et ses membres n’ont jamais participé à la moindre bataille . Ils s’entrainent contre d’éventuelles invasions, mais on en voit rarement des images à la télévision . Ils apparaissent comme sauveteurs lors de tremblements de terre, inondations, glissements de terrain etc... Cette fois sans le Défense Passive et ses membres, il aurait été impossible de sauver efficacement les rescapés ou de rechercher les disparus. Quelle sera l’influence de ce fait dans l’opinion publique ?

les aides des Etats-Unis

L’armée des Etats-Unis a baptisé cette opération "Tomodatchi" (opération Amis) et nous aide beaucoup. Je devrais remercier les USA mais je ne peux pas le faire avec naiveté. Les USA utilisent le Japon comme base aérienne qui leur appartiendrait. Ils y font accoster leurs porte-avions nucléaires, décoller leurs avions dans un bruit assourdissant et occupent le terrain d’Okinawa comme base. À cette sorte d’envahisseur, le Japon paie une forte somme pour cette gentille aide. Il me semble que les USA profitent de cette catastrophe pour nous faire reconnaitre leur existence sur notre territoire .

HORI Jasuo (s-ro)

- Espéranto-Angers -